Rena Matsui X Yoshida

Source Tumblr Sakaeandfrog

Note du traducteur japonais/anglais: Cette interview de Rena x Yoshida vient du livre « Idol no Namida – Documentaire des SKE48 » (vendu uniquement dans les salles de cinéma où le film était projeté). L’entrevue date de Janvier-Février ~, d’où la mention de Rena étant toujours Kenin dans Nogizaka46.

____
Yoshida: j’ai rencontré Matsui Rena-chan à de nombreuses fois à l’occasion de l’émission de radio que nous faisons ensemble, pourtant je suis un novice quand ça vient à parler de SKE48, c’était donc avec un esprit ouvert et avec de la curiosité que j’ai pris l’opportunité qui m’a été offerte de regarder le film documentaire avant sa sortie officielle.
Rena: Merci beaucoup. Qu’en as-tu pensé?
Yoshida: Tes yeux expriment différentes émotions de ce que je suis habitué de voir, j’ai été surpris de découvrir une toute nouvelle Rena-chan. (Rires)
Rena: Comment m’as-tu perçu? (Rires)

Yoshida: Tu ne ris pas même pas une fois. Souvent tu portes une expression dure et grave. Alors que je suis habitué à te voir rire tout le temps dans le studio.
Rena: j’ai beaucoup de hobbies en commun avec Yoshida-san, qui ne se limite pas au travail, donc je suis souriante naturellement autour de toi.

Yoshida: Je suis content que tu profites de ton temps à la radio, je ne vise pas à dire que ton expression sérieuse dans le documentaire était bizarre ou non naturelle en aucune manière, c’est apparu à moi comme le visage de quelqu’un qui travaille, d’une pro axé sur sa tâche. J’ai aussi remarqué que la « fille typique de SKE48 » ne semble pas comme l’idole pro qu’est Rena-chan, mais plus comme une fille commune de Nagoya. Elles semblent se contenter de ce qu’elles ont comme formation, un certain nombre d’entre elles semblent de bonnes filles obéissantes.
Rena: Il y a un grand nombre de membres de ce genre, oui.

Yoshida: Je ne m’attendais pas que tu parles de poursuivre un cursus universitaire comme si c’était une évidence. Pour le bien et le mal, il en résultera une forte impression. Avoir quelqu’un avec un fort professionnalisme tel que Rena-chan dans ce groupe est quelque chose de réconfortant, mais aussi d’un peu frustrant.
Rena: Je conviens qu’il y a trop peu de filles se concentrant seulement ici?.
Yoshida: Qu’entends-tu par « seulement ici »
Rena: Dernièrement, j’ai entendu qu’il y avait une poignée de filles dans SKE48 qui étaient prêtes à s’élever au-dessus des autres, de se tenir au sommet. Mais c’est exactement pourquoi, si il ya une fille dans SKE48 en ce moment avec l’ambition de s’élever, de se démarquer, qu’elle a la possibilité de faire plus que tout autre dans le groupe! C’est une chance. Donc, j’espére pour le maximum de filles de prendre conscience de cette opportunité, et d’attiser les choses dans SKE48 …

Yoshida: Tu sembles comme leur mère (rires). Quand les centers du dernier single « 12Gatsu no Kangaroo » ont été deux de tes juniors, toi et Jurina-chan semblaient quelque peu soulagée. Était-ce juste mon imagination?
Rena: Non, tu as raison. Pendant les 6 dernières années, le groupe a continué avec Jurina au top et moi à ses côtés, en tenant compte de l’exposition en étant dans le senbatsu AKB48. La même configuration est resté inchangé tout ce temps. Mais est-ce bien de continuer comme ça? Pouvons-nous croitre si nous n’évoluons pas? Même si elle ne dit rien, je pense que Jurina est préoccupée aussi. Ainsi, lorsque les deux centers ont été annoncé je voyais cela comme un changement de trajectoire pour SKE48 afin d’atteindre de nouveaux horizons.

____
Pourquoi elle ne recule pas devant son compagnon d’armes Jurina

Yoshida: Par ailleurs, pourquoi as-tu choisi de devenir une idole?
Rena: Dans mon cas, ce n’est pas que je voulais être une idole, je voulais être une actrice. Depuis le jour où je me suis joint à l’entreprise, toujours.
Yoshida: As-tu dis tes intentions lorsque tu as passé l’audition?
Rena: Oui. Après tout, le concept original du Group48 est «Pour être dans un lieu pour les filles qui ont des rêves et où elles peuvent acquérir de l’expérience afin de l’accomplir une fois qu’elles partent ».
Yoshida: Est-ce maintenant …
Rena: Il y a 6 ans quand j’ai entendu que SKE48 allait être formé, ma première pensée était que je voulais monter sur la scène. J’étais déjà une fan d’AKB48, donc je savais à propos du théâtre et de la façon dont cela fonctionnait. Si je l’ai fait, j’allais être capable d’être sur scène et d’être habitué aux gens qui me regarderaient et le chant est une forme d’expression donc ça allait être un plus pour ma vocation de devenir une actrice. Voilà comment j’ai décidé de passer l’audition. J’étais aussi dans le club d’acteur dans mon école.
Yoshida: Vraiment? Qu’est-ce que tu faisais là? Jouer je suppose?
Rena: J’étais en charge de la direction du club (rires). J’étais du coté de la production. Mais ce n’est pas comme si je faisais vraiment beaucoup. Pour le festival culturel par exemple, je jouais un cafard …
Yoshida: Quel genre de jeu en tant que cafard?! (Rires) ?Terra Formars? C’était même pas là à l’époque. (rires)
Rena: *Ahahaha* Nous étions là même avant le manga.
Yoshida: Donc, sans penser à cette mauvaise voie, en devenant une idole tu as eu un rôle de ce genre.
Rena: D’une certaine façon, oui. Mais j’y ai renoncé au printemps de ma vie.
Yoshida: Autrement dit, tu es différente des idoles naturelles.
Rena: Je suis un peu différente en effet. Je suis normalement juste une otaku.
Yoshida: Je le sais (rires). En parlant de cela, après avoir vu le film, j’ai remarqué combien Matsui Jurina-chan était différente. Elle pourrait être une de ces idoles-né naturelle, ne penses-tu pas?
Rena: Elle vit en allant toujours tout droit.
Yoshida: Les gens qui jouent un rôle, quelle que soit la situation, ont à un moment, en un quart de seconde , à réagir ,non?
Rena: Je sais que je fais. Je commence à calculer mes options. (Rires)
Yoshida: Alors que les réactions de Jurina-chan sont sans délai. Il est facile de voir qu’elle ne joue pas. Ensuite, je pensais que vous êtes le complète opposé de l’autre.

Rena: Des personnes ont dit que si Jurina était comme le soleil, je suis comme la lune. Jurina est très simple, elle va droit devant avec tout son esprit.
Yoshida: Est-il acceptable de dire que dans le film Rena-chan est plus prudente?
Rena: Certainement, ayant à l’esprit tous sortes de paramètres et a essayé de les équilibrer, alors j’ai fini par adopter une attitude plus prudente. Mais dans ma relation avec Jurina, je ne prends pas de telles précautions.

Yoshida: Oh? Est-ce parce que ce serait difficile à supporter pour toi?
Rena: Ce n’est pas ça … C’est parce que tout le monde autour d’elle est excessivement prudent , qu’au contraire, je ne la traites pas avec une attention particulière. Jurina est définitivement extraordinaire pour l’avenir de SKE48, donc tout le monde prends du recul quand ça vient à elle. C’est vrai qu’elle est sur les lignes de front, les autres sont trop conscientes de cela, elle est à l’avant-garde du groupe, ce qui veut aussi dire que de nos jours il y a à peu de membres qui vont parler directement à Jurina afin d’exprimer leur opinion. Donc j’ai pensé à cela, moi qui ai été à ses côtés pendant tout ce temps, qui prenait un peu de recul aussi, cela détruirait l’équilibre que nous avons créé. Estimant ne serait pas bon en aucune manière pour Jurina, j’ai décidé de ne pas faire preuve de prudence autour d’elle.

Yoshida: Je vois … C’est le résultat de tout ce que vous avez surmonté ensemble, non?
Rena: Nous avons été ensemble constamment depuis 6 ans après tout. (rires)

____
Une qui s’exerce pour les fans

Yoshida: Tu as actuellement une position concurrente dans Nogizaka46, et la semaine dernière nous les avons reçu ensemble dans notre show, mais je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que Rena-chan est plus traité comme une invité dans le groupe.
Rena: je suis comme ça avec les membres Nogizaka46, ensemble, nous effectuons, nous discutons de comment nous améliorer ensemble aussi. Mais que ce soit avec Nogizaka46, AKB48 ou même SKE48 , je suis toujours à agir comme un loup solitaire. Rien d’inhabituel. (rires)

Yoshida: Mais en poussant un peu plus loin sur la rubrique « solitaire », si ton type otaku explique certainement ta tendance à t’isoler, en regardant le film j’ai senti aussi que ton caractère «solitaire» est accentuée par le fait qu’il n’y a personne qui réfléchit au même niveau que toi.
Rena: Ça pourrait être en partie vrai … Cependant il y a Suda Akari qui pense toujours à atteindre ce qu’une idole parfaite doit être, en essayant toujours de s’élever et elle a le même état d’esprit que moi. Quand elle a rejoint la Team S, je pouvais sentir que nous pensions de la même manière et tout de suite j’ai senti une forte sympathie pour elle.
Yoshida: Dans quel sens étiez vous semblables?
Rena: Nous aimions tourner toute notre attention vers les fans et faisions des exercices nous-mêmes pour cela, plutôt que de nous mélanger avec les membres, nous concentrons toute notre énergie vers les fans et en faisons notre priorité numéro un.
Yoshida: Est-ce que cela est dénigré par les autres membres?
Rena: Ça conduit à des malentendus, mais elle fait de son mieux à sa manière, et sa position était si proche de la mienne Quand j’ai rejoint SKE48 alors je l’ai immédiatement remarquée. Nous sommes maintenant dans la même team et je me fie entièrement à Akarin, il est très facile de communiquer avec la capitaine.
Yoshida: Suda-san est très déterminée et profite de chaque occasion, peu importe où elle se tient, pour atteindre son objectif.
Rena: Oui. Et elle réussi.

____
Échapper au destin de la grenouille dans l’eau bouillante! (boiling frog –> voir note en bas)

Yoshida: En écoutant les interviews dans le film j’ai eu le sentiment que tu avais une sorte de mission, « Nous-devons faire quelque chose pour restaurer SKE48 », est-ce que la question de savoir ce que tu peux faire te vient à l’esprit?
Rena: Il y a un moyen.
Yoshida: Lequel?
Rena: Il faut casser cela.
Yoshida: Wohoo!
Rena: L’option la plus rapide. Mais cela signifierait de grandes pertes aussi.
Yoshida: Combien de victimes cela ferait? (Rires) Sans oublier que les fans seraient touchés aussi. Eh bien, en dernier recours, ça pourrait être une solution, mieux que de finir comme une grenouille dans l’eau bouillante. (Note: mieux que de mourir lentement)
Rena: Même si c’est utile de l’examiner, c’est peu réaliste. Donc, nous devons provoquer autant que possible des changements dans SKE48 dès maintenant. Tout comme moi et Jurina l’ont fait les 6 dernières années, je pense que c’est OK de mettre les deux centers du nouveau single en tant que centers stables pour les 6 prochaines années à venir. Ou de faire une formation accélérée à une jeune fille de la 7ème génération, tout comme Jurina a fait ses débuts. .. Je ne pense pas que ce soit efficace de changer pour après revenir immédiatement au même status quo.

Yoshida: Des nouveaux changements tu dis … Rena-chan a vraiment l’œil d’un producteur sur la situation. Que dirais-tu à propos de produire des idoles à l’intérieur de SKE48?
Rena: je serais ravie de cela! Je veux essayer de produire une Unit de 5 filles ou plus. Avec une couleur distincte afin que tout le monde verra SKE48 de loin, avec des tonnes de performance à l’extérieur, et ainsi attirer de nouveaux fans.
Yoshida: Je suis curieux du résultat que tu obtiendras. Quoi qu’il en soit, si ca devient un jour réalité, tu peux être sûr de prévoir que les fans ne partirons pas. (Rires)

Note: La métaphore du « boiling frog » (pour ceux qui ont été voir la page Wikipedia en anglais) est qu’on sait qu’il faut du changement mais on a peur de changer quelque chose et de craindre des conséquences indésirables

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s