Kinoshita Yukiko, Suda AKari & Kizaki Yuria – magazine Monthly Entame

Source Tumblr MahouShoujoAri

Les rideaux se sont fermés après les 2 jours de concert au Nagoya Dome, qui ont contenu de grandes émotions.
Le concert était non seulement une compilation des 5 ans et demi des SKE48, mais aussi le moment pour SKE48 d’ouvrir une nouvelle porte.
Ce qui explique pourquoi ce mois-ci, nous avons organisé une interview avec les membres de la 3ème génération qui deviendra le noyau de 2ème chapitre des SKE.
Nous avons eu trois d’entre elles- qui sont très proches les unes des autres – regardons en arrière sur le Nagoya Dome et, en même temps, parlons de l’avenir.

_______
Interviewer: Cette fois, je voudrais revenir sur le Nagoya Dome avec ces 3 membres de la 3ème génération. Avec quel genre de sentiments avez-vous fait face à cette décisive et importante expérience?

Kinoshita: Les débuts de la 3ème génération sont arrivé pendant le concert « Nagoya Ikki » au Zepp Nagoya (25 Décembre 2009).
À l’époque, nos aînés nous ont dit: « N’est-ce pas étonnant que votre première représentation ait lieu au Zepp Nagoya? ».
Donc, si nous pensons en ces termes, wow … Les membres du Draft se sont soudain retrouvées directement au Nagoya Dome (rires)

Kizaki: Ouais, tu as raison …

Kinoshita: J’ai également réalisé à quel point SKE48 est  arrivé.
Honnêtement, quand il a été annoncé que le concert serait sur deux jours, j’ai été heureuse, oui, mais j’étais aussi inquiète, me demandant si les sièges seraient remplis par le public.
Pourtant, pendant les événements de handshake, tout le monde me disaient des choses comme: «Je vais aller au Nagoya Dome! », « Je serai surement au Nagoya Dome !! », et ces sentiments passionnés ont fait disparaître tous mes soucis .

_______
Interviewer: les fans de Nagoya sont des passionnés, n’est-ce pas?

Kinoshita: C’est complètement différent, par rapport à quand nous avons eu la chance d’apparaître sur la scène du Nagoya Dome pendant le Tour des AKB48.
Cette fois, les fans ont changé les couleurs de leurs stylos lumineux pour chaque team! Voir le Dôme recouvert d’une couleur unique m’a fait penser à beaucoup de choses différentes. Par exemple, sur la façon dont la 3ème génération est désormais composé de 6 membres seulement, ou sur la façon dont j’aurais aimé rester ensemble sur la scène avec les membres gradués …

Kizaki: Lorsque, pour la chanson d’ouverture de la première journée, les membres de la 1ère génération ont chanté [Kamigami no Ryouiki], tous les autres membres étaient debout en bas de la scène, habillé comme des gardes de sécurité et … la vérité est que nous étions tous en train de pleurer.

Suda: Tous les gardes de sécurité ont pleuré (rires)

Kizaki: Nous sommes entrés dans le Nagoya Dome le jour avant le concert, pour la répétition. A ce moment, mon cœur était rempli d’émotions. Pour la première fois j’ai réalisé par combien SKE48 a lutté seul pour faire son chemin jusqu’à ce point. Une fois que la performance a commencé, tout le monde nous regardait.
C’était différent de quand nous sommes allés là-bas avec AKB48.
Mais cette fois, même si bien sûr, le public n’était pas seulement fait de mes fans, peu importe où je dansais, tout le monde secouait leur main vers moi! Je pensais « Ouais, voilà ce que cela signifie de soutenir l’ensemble du groupe! » (HakoOshi), et je me sentais vraiment heureuse.

Suda: Se tenir sur la scène de Nagoya Dome est quelque chose dont on est fières, pour le peuple de Nagoya. Cependant, ceux qui nous ont apporté jusqu’à ce jour, sont les membres qui ont gradué, et tous nos fans.
Je voulais rester sur la scène de Nagoya Dome sans oublier ces sentiments.

_______
Interviewer: Parlons maintenant du contenu du concert.

Kinoshita: Ce qui m’a fait plaisir est que je pouvais chanter « Aozora Kataomoi ». C’est parce c’est une chanson à laquelle je suis très attaché, étant aussi la première pour laquelle j’ai été choisi comme membre du senbatsu.

Suda: Je peux me vanter un peu? Durant la première journée, pour l’exécution de « Seishun no Mizushibuki », nous avons utilisé des pistolets à eau et … la vérité est que c’était ma propre idée !!

Kizaki: C’est vrai, c’était vraiment agréable de voir comment, juste comme ça, les idées de nombreuses membres ont été effectivement mises en œuvre et portées à la vie.

Kinoshita: Nous avons chanté [RUN RUN RUN] tout en glissant sur des patins à roulettes … et ce fut moi qui ai effectivement proposer d’aller sur la scène à travers le public avec les montées et les descentes.
Et bien, ça allait bien quand je l’ai suggéré, mais … la vérité est que c’était très très effrayant.
Même les fans ont dit: « Yukko avait une expression très sérieuse à ce moment …! » (Rires)

Kizaki: [Koutei no Koinu] en monocycle était assez effrayant aussi.
Ça faisait un long moment pour moi que je n’étais pas monter dessus … et j’avais oublié comment le faire! Même si je ne suis pas tomber pendant la répétition, j’ai fini par tomber durant la performance réelle. La membre qui est venu à mon secours à ce moment était Saito Makiko. Je lui suis vraiment reconnaissante pour cela.

Suda: J’ai eu le privilège de travailler en collaboration avec le danseur international Ebina Kenichi-san.
Au début, je pensais: «Oh, oui! Une chance pour moi de me démarquer !! « , mais, incapable de trouver le temps de pratiquer autant que je voulais, je me suis retrouvé à tout mémoriser le jour de la représentation. Je suis terrible quand ça vient à coups de mémorisation, de sorte que ce jour-là était incroyablement effrayant pour moi. Mais à la fin ça s’est avéré comme une comédie musicale et c’était vraiment amusant. Et j’ai même été capable de montrer ma flexibilité.

Kinoshita: Akari, as-tu une idée de combien est étonnant Ebina-san? C’est un grand danseur que personne au monde ne peut égaler !!

Suda: Je sais, je le sais! C’est « Le mondialement connu Ebina-san », non? Donc je pensais que, puisque que je suis arrivé à danser avec lui, je suis devenue « La mondialement connue Suda Akari ».

Kizaki: Ouais, c’est ça (rires). En parlant de collaboration, nous avons eu le plaisir d’effectuer [Darkness] avec « The World Order ». J’ai immédiatement vérifié le clip une fois que c’était finie et wow, je ne pense pas que nous serions en mesure de faire correspondre nos mouvements d’un telle façon. Parce que, je veux dire, nous n’avons pratiqué pas plus de 1-2 fois !!

Suda: Nous avons eu de nombreux invités qui sont venu au Nagoya Dome. Je crois que les gens peuvent avoir des opinions discordantes à ce sujet, mais ma famille a vraiment adoré. Avec l’aide des invités, le Nagoya Dome a obtenu des teintes encore vives et plus de luminosité et je pense que nous avons réussi à faire que tout le monde connaisse les nombreux visages différents de SKE48.

_______
Interviewer: La présence des anciens joueurs des Chuunchi Dragons Yamasaki Takeshi et Inoue Kazuki-san a ajouté quelque chose au show.

Suda: En fait, je suis allé à leur événement d’handshake et de signature d’autographe !! Celui-là était le premier événement de prise de contact de toute ma vie!

_______
Interviewer: Alors quelqu’un qui est maintenant sur le côté du handshake, a été une fois parmi les personnes à avoir eu les mains secoué!

Suda: Exactement. J’ai encore la signature à la maison !!
En outre, j’étais le membre qui diriger le MC dans lequel les deux d’entre eux sont apparu! J’étais incroyablement contente!!!

Kizaki: Et c’était vraiment agréable de voir un telle Sudachan, qui se passionne très rarement!

Suda: Je vous remercie de les avoir appelé à cause de moi!

Kizaki: D’accord, nous allons passer à la question suivante! (rires)

Suda: Les deux d’entre eux ont fait un exercice à la batte et ont gentiment lancé des balles vers les sièges des invités. Cependant, je n’étais pas présente à ce moment si important, parce que je devais changer de vêtements.

_______
Interviewer: De l’autre côté, il y en a parmi vous qui ont eu la chance d’avoir le Nagoya Dome pour elle-même.

Kizaki: C’est moi. On m’a donné la chance de chanter « Sore demo suki da yo » de Sashihara Rino. Je ne suis pas le type qui devient nerveuse, mais j’étais vraiment agité.
Je continuais de parler à moi-même juste avant la performance, les choses comme marmonner: « OMG, OMG !! Nah, tout va bien! Ouais, tout va bien !! « . (rires)
Mais alors, quand je suis sorti de la scène, je pouvais enfin percevoir ce que cela signifiait d’avoir le Nagoya Dome pour moi tout seul.
Lorsque l’introduction a commencé à être jouer et mon nom est apparu sur l’écran, d’énormes cris de liesse ont ressuscité l’auditoire! Et puis la réponse, avec les fans qui disaient: « Exists! » …
Je pense que presque chaque personne à Nagoya Dome a répliqué.
Je suppose que cela était une expérience que l’on a qu’une fois dans sa vie genre.

Suda: Non, il y a des chances que ça se reproduise!

Kizaki: En tout cas, j’étais trop heureuse. Je continuais de sourire toute la journée!

Suda: De plus, la tenue bleue était vraiment mignonne! Quand c’était le temps du montage, tous les membres du staff ont demandé: «Qui va porter cette tenue mignonne ». Ca a commencé à monopoliser l’intérêt des membres avant même la performance (rires)

Kizaki: La costumière a créé la tenue à partir de zéro! Le fait que ça a été fait exprès pour moi, m’a émue émotionnellement.

_______
Interviewer: Vous sentiez-vous satisfaite à la fin de la 2ème journée?

Kinoshita: Je me sentais comme si je donnais tout. Je ne pense pas que j’ai jamais dormi aussi agréablement que quand je l’ai fait la nuit après le dernier jour du concert. J’étais comme: «Très bien, nous allons dormir! ».
Tout en sentant la gratitude pour avoir rejoint SKE48, je me suis endormi paisiblement.

Suda: Une telle chose est merveilleuse, n’est-ce pas?

Kinoshita: A la fois des choses douloureuses et agréables … Je n’aurais pas pu le vivre si je n’avais pas rejoint SKE48. J’ai partagé tant de choses avec les membres jusqu’à présent. Et nous avons réussi à atteindre un objectif que chaque membre avait en tête. Ça a été très bien transmis non seulement par nous, mais aussi par les fans. En dépit d’être sur la scène du Nagoya Dome, je me sentais comme si je me trouvais dans notre théâtre! J’espère que ce sera un tournant qui nous mènera à l’étape suivante.

Kizaki: En allant autour de Kobe, de Yokohama et – bien sûr – durant les stages à Nagoya, je pense que SKE a montré toute sa puissance. J’ai réalisé une fois que le concert était terminé, tout comme Sudachan l’a dit avant, que tout cela a été rendu possible grâce à nos seniors – à partir de celles de la 1ère génération – et à nos fans qui nous ont soutenus.
Mais si on venait à me demander si cela était le maximum de SKE, je dirais alors que je pense que nous pouvons encore viser plus haut et toujours plus haut. Je ne pense pas que cela soit la fin. N’est-ce pas très bien pour nous de performer une fois par an au Nagoya Dome !? Nous avons juste à faire que ces concerts évoluent en quelque chose de mieux à chaque fois.

Suda: Après les 2 jours de concert, je me sens comme si SKE48 a été accordée d’avoir un autre endroit pour briller. Et la nouvelle chanson que nous avons réalisé pour la première fois au Nagoya Dome – Mirai to Wa? – est en fait un message avec le sens d’un avenir existant seulement par rapport au passé. Donc le concert Nagoya Dome m’a fait réaliser que je veux pour nous, au-delà de nos expériences passées, de représenter l’avenir de SKE48.

_______
Interviewer: Passons maintenant au deuxième thème. Comment est SKE48 après le Nagoya Dome?

Suda: Je me demande réellement comment on sera, une fois que cette interview sera publié …

_______
Interviewer: Voilà l’état d’esprit dans lequel vous êtes en ce moment …?
Pendant le Request Hour des AKB48 il a été annoncé qu’une reformation des teams aura lieu. Cette interview se passe avant que les résultats de la reformation aient lieu, donc je suppose que c’est un moment où il serait difficile de répondre si je devais vous poser des questions sur vos objectifs actuels …

Suda: La réforme de l’année dernière a été l’une des choses les plus pertinentes jamais arrivé dans toute ma vie. Et c’est parce que j’ai déjà fait l’expérience, que je me sens tout à fait prête comme pour ce qui concerne cette nouvelle reformation. Ce qui explique pourquoi, peu importe ce qui va arriver, je suis confiante que je serai capable de surmonter cela. Dans le cas où il y aura un changement en ce qui concerne ma position, je vais juste continuer d’être fidèle à moi-même. Voilà ce que j’ai décidé dans mon cœur.

_______
Interviewer: Kizaki-san, au cas où il sera décidé pour vous d’être transféré, voudriez-vous rester inchangé ou préféreriez-vous passer par des changements selon les circonstances?

Yuria: Il y a deux choses que je voudrais changer et d’autres que je veux garder inchangé. La conscience des choses de base telles que les spectacles de danse, les manières et la façon de bien saluer que j’ai appris quand j’étais une kenkyusei … qui est ce que je ne voudrais pas changer, jamais. Et au cas où il devait être décidé pour moi de passer à un nouveau groupe, je voudrais être en mesure d’obtenir quelque chose de nouveau que je ne l’ai jamais eu jusqu’à présent.

Suda: Si on venait à nous demander ce que l’essence de SKE est , ça serait la témérité.
Avant leur premier album, les membres de la 1ère génération s’entraînaient sur le stage « Parti ga Hashimaru yo! » pendant une journée entière. Leur stature ont fait que c’était tellement cool. Et nous avons tous nécessairement passer par ce genre de leçons lors de nos périodes de kenkyusei. Ce que je pense que sont les futurs besoins de SKE48, est de ne jamais oublier ces sentiments.

_______
Interviewer: Je pense que l’esprit de les fans SKE48 qui soutiennent l’ensemble du groupe (HakoOshi), est basée sur le sentiment d’amour envers ces performances!

Suda: Ma façon de jouer est idéale pour danser avec tellement d’énergie que mes bras s’envolent et ébouriffe mes cheveux. Quand j’étais une kenkyusei, j’avais l’habitude d’observer les seniors à la danse, en admirant la façon dont elles étaient fraîches. J’ai trouvé si bien comment elles pouvaient utiliser toute leur énergie à chaque instant.

_______
Interviewer: Avez-vous appris grâce aux mots de vos aînés?

Suda: Non, c’était grâce à leur dos. C’était écrit dans leur dos. Moi aussi, je veux devenir une senior capable d’enseigner les mêmes choses.

_______
Interviewer: Des kenkyusei qui ont attiré votre attention?

Kizaki: Pour moi, c’est Noguchi Yume-chan. Parfois, les kenkyusei peuvent avoir une position dans un stage très soudainement. Pourtant, elle continue de bien vouloir mémoriser les nouveaux postes sans dire un mot. Dernièrement, ca se sent comme si elle peut performer dans le théâtre tous les jours! Je pense que cela reflète vraiment ce que non seulement ce qu’un kenkyusei devrait être, mais je pense que cela reflète aussi l’essence de SKE. J’adore ses performances aussi.

Suda: Je dis Kumazaki Haruka-chan. Mes fans me disent souvent que sa facon de performer me ressemble beaucoup. Et comme j’ai observé ses mouvements, c’est effectivement vrai qu’il ya des similitudes. Ca se voit combien elle travaille dur.

_______
Interviewer: Je pense à la façon dont SKE48 va changer avec la reformation, mais … ne voulez-vous pas vous tenir au centre, Kizaki-san?

Kizaki: Si je restes là, je suis pret. Mais il n’y a aucun moyen pour moi de savoir comment les choses vont se révéler à ce sujet, donc … En tout cas, je dois rester ferme et persister. Si je suis nommé à cette position, je suis tout à fait disposé à rester là.

Suda: C’est vrai que nous ne savons pas ce qui va arriver avec cette reformation, mais, comme nous faisons de notre mieux pour mémoriser et danser les chorégraphies des chansons que nous recevons, nous devrons accepter cette reformation et la faire nôtre . Je pense que c’est important, et que c’est ce que nous devrions faire. Parce que si nous ne le faisons pas, nous ne pouvons pas arriver à faire que les fans apprécient.

Kizaki: De plus, peu importe la façon dont notre environnement va changer, les liens de la 3ème génération ne vont pas changer.

Suda: Tout à fait!

Kinoshita: Les lien de la 3ème génération sont indestructibles!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s